Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Que faut-il manger pour maigrir ?

Vous voulez perdre du poids mais ne savez plus comment vous y prendre parmi les différents modèles de régimes alimentaires proposés ici ou là ? Comment affiner votre silhouette sans méthode restrictive ? Suivez nos conseils pour vous assurer un équilibre essentiel entre une alimentation nutritive et une perte de poids durable.

Phase 1 : activer les zones de surcharge

Tout d'abord, il est recommandé d'évacuer les déchets stockés dans les tissus. Ceux-ci sont congestionnés dans certaines zones du corps comme le ventre pour cause de sédentarité ou de suralimentation. Lorsqu'ils sont surchargés par les excès, les organes d'élimination tels que le foie, les intestins et les reins, ne sont plus en mesure de mener à bien leur mission. Il s'agit alors de réactiver ces zones, notamment par l'alimentation hypotoxique.

L'alimentation hypotoxique facilite la digestion par son effet détoxifiant et drainant. En parallèle, l'exercice physique va relancer la circulation sanguine et lymphatique.

Jeune femme active

Résultat, l'organisme naturellement stimulé va déstocker les déchets et les transporter vers les émonctoires d'élimination : les reins pour l'urine, les intestins pour les selles, la peau pour la transpiration.

Une fois les toxines évacuées, votre corps pourra mobiliser plus facilement les graisses stockées, empêcher la formation d'amas graisseux, la rétention d'eau et la cellulite.

Phase 2 : quoi manger ?

Le régime hypotoxique ou régime Seignalet du nom de son fondateur, prône un retour à l'alimentation ancestrale. Il n'a pas pour objectif premier la perte de poids mais celui de réduire l'inflammation des parois de l'intestin, responsables de nombreuses affections. Or, comme ce régime est basé sur un mode alimentaire équilibré très riche en végétaux, en produits bruts et pauvres en glucides, la perte de poids est généralement enclenchée de manière saine dès les premières semaines. Nombreuses sont les personnes qui adoptent ce type d'alimentation comme mode de vie.

Les aliments autorisés :

  • Les huiles vierges, crues, bio et de première pression à froid
  • La viande crue et la charcuterie crue
  • Les poissons crus ou décrudits (mi-cuits), les produits de la mer
  • Le riz, le sarrasin et le sésame
  • Le jaune d'œuf cru ou coulant
  • Les légumes crus ou blanchis à la vapeur douce
  • Tous les fruits frais et les fruits secs
  • Toutes les légumineuses cuites à la vapeur douce
  • Les graines germées
  • Le miel et le sucre complet de Rapadura.

Tous les autres aliments et les autres modes de cuisson sont exclus ou consommés très occasionnellement.

Les avantages et les contraintes de ce régime

La teneur élevée en fibres et en protéines de ce mode alimentaire procure une grande satiété. La cuisson ou l'absence de cuisson évite la formation délétère des molécules de Maillard, le « grillé » des plats au four ou des sucs de cuisson. L'efficacité de ce régime est reconnue pour avoir été étudiée pendant plus de vingt ans et sur des centaines de patients par le docteur Seignalet. Il s'agit toutefois d'un régime peu sociable et difficile à suivre sur le long terme.

Terravita vous recommande

Le mode d'emploi « classique » pour mincir

préparation d'un plat sain et hypotoxique

Sans vouloir forcément chambouler vos habitudes, vous pouvez suivre quelques règles de nutrition de base pour perdre du poids.

Veillez toujours à équilibrer vos repas en glucides, protéines et lipides.

Composez votre assiette de protéines animales ou végétales, de féculents complets, de légumes crus en entrée et cuits en plat principal, arrosés de trois cuillères à soupe d'huile végétale bio première pression à froid par jour.

Si vous ne consommez pas de protéines animales, orientez-vous vers les légumineuses, les fruits à coque, la spiruline, la graine de lin ou de chia pour bénéficier de tous les acides aminés essentiels.

Prévoyez un petit-déjeuner protéiné et une collation vers 17 heures afin de limiter les grignotages et réguler la glycémie.

Choisissez des produits bruts, de saison, voire locaux et bio de préférence.

Ne bannissez aucun aliment pour limiter les frustrations, mais remplacez-les de manière intelligente par des équivalents plus nutritifs et nourrissants. Par exemple, remplacez la baguette de pain blanc par du pain bio complet ou semi-complet ou le riz blanc par du riz basmati semi-complet. Non seulement vous serez davantage rassasiés avec leurs fibres, mais vous consommerez aussi de meilleurs nutriments, moins de sucres et moins de pesticides.

Conclusion

Nous proposons ici davantage un mode d'alimentation sain plutôt que des restrictions alimentaires strictes pour une perte de poids en douceur, durable et réelle. Vous éviterez les carences et la fatigue tout en mangeant à votre faim. Pour un réel coup de pouce au déstockage, aidez-vous des complexes actifs de plantes.

Quelles boissons privilégier ?
L'eau, pardi ! L'eau est la seule boisson vitale et recommandée, garantie 100% zéro calories. Vous pouvez l'aromatiser avec des tranches de citron frais, des feuilles de menthe ou des fruits coupés comme des fraises, framboises, pêches. Les arômes vont s'infuser de manière subtile et délicieuse.

Le « cheat meal » pour éviter les frustrations
Certaines personnes apprécient de s'octroyer un repas plus riche, que l'on appelle « cheat meal », une fois par semaine. Fast-food, friandises et densité calorique s'invitent en dérogeant à la règle d'une alimentation équilibrée pour la bonne cause : celle d'éviter les frustrations !

Sources 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3728797/