Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Quels sont les symptômes d'une mauvaise circulation sanguine ?

Vos jambes sont lourdes, vous avez les mains et les pieds froids et vos chevilles semblent gonflées ? Il est fort à parier que vous souffrez de troubles de la circulation sanguine. Un mauvais retour veineux et une microcirculation insuffisante peuvent négativement impacter la qualité de vie et le bien-être au quotidien, et favoriser des troubles plus graves sur le long terme.

Comment reconnaître les signes d’une mauvaise circulation ? Comment y remédier ?
Voici des éléments de réponse.

La circulation sanguine en question

Son fonctionnement

Tout part et passe par un muscle puissant : le cœur ! Chaque contraction et dilatation cardiaque permet de pomper le sang pour le faire circuler dans tout le réseau d'artères et de veines, de façon à irriguer tout le corps.

Le sang sort du cœur par l'aorte, l'artère principale, pour arriver dans le réseau des vaisseaux sanguins puis des capillaires. Ces derniers fournissent en sang oxygéné les tissus et les organes, qui en extraient l'oxygène.

Jeune femme les mains posées sur sa poitrine

Le sang ainsi vidé de son oxygène est renvoyé en sens inverse par d'autres capillaires, pour revenir jusqu'au cœur et aux poumons. Un nouveau cycle peut alors commencer.

Son importance

Le sang doit impérativement circuler dans l'ensemble du corps, c'est une nécessité vitale ! Si certaines zones sont mal irriguées, des troubles peuvent apparaître comme la perte de mémoire ou des étourdissements.

De plus, le système circulatoire permet le transport de l'oxygène, des nutriments et autres substances dans l'ensemble du corps, tout en éliminant les toxines.

Les signes d'une mauvaise circulation sanguine

Les symptômes sont vastes et variables selon les personnes. Ils se caractérisent le plus souvent par une sensation d'inconfort au niveau des membres inférieurs, les fameuses « jambes lourdes ».

En cause, plusieurs facteurs :

  • La position statique et prolongée dans certains métiers
  • La chaleur
  • Le surpoids
  • L'âge
  • Les changements hormonaux pendant les menstruations et la grossesse
  • Une mauvaise alimentation
  • Certaines conditions médicales
  • Le tabagisme

D'autres signes sont caractéristiques d'une mauvaise circulation sanguine :

  • Des fourmillements, des démangeaisons et des engourdissements
  • Des gonflements légers localisés au niveau des chevilles ou des pieds
  • Des crampes.

Les jambes sont particulièrement impactées car le retour veineux, depuis les parties inférieures du corps vers le cœur, demande un effort intense aux artères, veines et capillaires.

Lorsque l'oxygène n'atteint pas les tissus ou si les échanges gazeux et de nutriments sont limités, les cellules (dont les cellules nerveuses) meurent. Le cerveau ne reçoit plus les bons signaux. Par ailleurs, il arrive que le sang qui circule mal forme des caillots, pouvant engager le pronostic vital.

Terravita vous recommande

Les conseils pour y remédier

Marcher tous les jours !

Pendant la marche, les muscles des pieds et des jambes participent à faire remonter le sang vers le cœur : on active les pompes veineuses des membres inférieurs, dont les principales sont situées sous les pieds et dans les mollets. L'idée consiste à réactiver régulièrement ces pompes, idéalement tous les jours, pour éviter d'avoir les jambes fatiguées.

Portez des bas ou des chaussettes de compression

Les bas ou les chaussettes de compression, selon leur niveau de pression, s'adaptent très bien aux troubles veineux. Ils sont recommandés notamment en cas de grossesse et de longs vols en avion.

L'usage de la phytothérapie

Les plantes veinotoniques sont bien tolérées par l'organisme.

Les plus connues sont souvent utilisées pendant la saison chaude, en ampoules concentrées ou en infusion :

Jeune femme qui broie des herbes séchées

L'usage de l'aromathérapie

Vous pouvez masser vos jambes du bas vers le haut avec quelques gouttes des huiles essentielles suivantes diluées dans de l'huile végétale type amande douce :

  • Le lentisque pistachier, aux propriétés décongestionnantes et tonifiant veineux et lymphatique
  • Le patchouli, dont les sesquiterpènes et les sesquiterpénols sont d'excellents lymphotoniques
  • La menthe poivrée pour apaiser la sensation de lourdeur
  • Le citron, un essentiel contre les œdèmes et la rétention d'eau.

Vérifiez bien les conditions d'usage avant d'utiliser les huiles essentielles.

L'activité physique

Outre la marche, la pratique du yoga se prête particulièrement à favoriser la circulation sanguine. La natation, les mouvements de type ciseaux et les rotations de chevilles détendent les muscles et font circuler le sang.

Conclusion

Il est important de prêter attention aux signes d'une mauvaise circulation car les troubles du retour veineux peuvent se révéler dangereux pour la santé, en plus d'être inesthétiques et inconfortables. Bougez, surélevez régulièrement vos jambes, perdez du poids et misez sur la supplémentation pour favoriser une circulation tonique, plus de confort au quotidien et préserver activement votre santé.

Les jeunes aussi
Les conséquences d'une mauvaise circulation sanguine sont très fréquentes et l'insuffisance veineuse concerne 20% des 18-39 ans, soit les mêmes proportions que les 60 ans et plus ! En outre, 80% de la population française est considérée « à risque ».

En cas de phlébite
Un gonflement ou une douleur brutale dans une jambe, parfois accompagné de chaleur et de rougeurs localisées sur la peau, peuvent être des signes avant-coureurs d'une phlébite. Dans ce cas, une prise en charge médicale et rapide s'impose. N'attendez pas pour consulter votre médecin.

Sources

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/obr.12230
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1852303/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4456159/