Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Quelle vitamine D choisir ?

La vitamine D, aujourd’hui aussi célèbre que sa cousine la vitamine C, soulève nombre d’interrogations sur ses rôles, ses mécanismes d’action et ses sources. Indissociable du confort osseux et largement impliquée dans les défenses naturelles, la « vitamine du soleil » est assez peu disponible dans les aliments et inscrit donc les compléments alimentaires comme l’une des façons les plus pratiques d’obtenir des quantités adéquates de vitamine D. Voyons ensemble comment bien les choisir.

Quel supplément de vitamine D choisir ?

Le corps peut fabriquer la vitamine D lui-même sous l'effet des rayons ultra-violets du soleil. Ainsi, en obtenir par le biais des aliments devient nécessaire aux saisons froides ou lorsque les UV sont filtrés : par les vêtements, les crèmes solaires ou la couleur de la peau (plus une peau est foncée plus elle filtre les UV).

Assez peu d'aliments sont dotés de la précieuse vitamine : les poissons gras, le foie de morue, le jaune d'œuf et certains champignons en contiennent.

Jeune femme au soleil qui fait un coeur avec les mains

Mais pour en tirer les quantités de vitamine D nécessaires, il faudrait en consommer plusieurs fois par jour.

Vitamine D2 ou vitamine D3 ?

On trouve généralement la vitamine D2 dans les végétaux et la D3 chez les animaux (dont l'Homme). Lorsque la vitamine D est consommée, elle doit traverser deux étapes de conversion pour devenir active. Elle est d'abord convertie en calcidiol, la forme stockée par le foie. Ensuite, elle est convertie en calcitriol, sa forme active. Selon plusieurs études d'intervention randomisées, la vitamine D3 augmenterait la concentration plasmatique de vitamine D active deux fois plus efficacement que la vitamine D2.

D3 animale ou végétale ?

Chez les végétaux, on trouve la vitamine D sous forme de D2, ou ergocalciférol, la forme la moins biodisponible.
Chez les animaux, on trouve la vitamine D sous forme de D3, ou cholécalciférol, la forme la plus efficace.

De fait, on vous conseillera toujours de choisir des suppléments apportant de la vitamine D3. Vous êtes vegan ? Pas de panique. La vitamine D3 végétale existe, extraite de lichen boréal et strictement identique à la vitamine telle que produite par la peau sous l'effet des rayons UV.

Le choix de la nature de votre vitamine D3 ne dépend donc que de votre préférence, car les deux sont identiques, biodisponibles et actives.

La supplémentation en vitamine D : pour qui ?

Enfants, adultes et personnes âgées ont besoin de vitamine D : pour favoriser une bonne croissance, maintenir un bon capital osseux, renforcer ses défenses naturelles et soutenir le fonctionnement musculaire.

Aussi, les personnes qui s'exposent peu au soleil ou qui ont la peau foncée doivent prendre soin de consommer des sources de vitamine D régulièrement, et notamment par le biais de suppléments.

Terravita vous recommande

La vitamine D : un nutriment aux multiples rôles

La vitamine D est une vitamine soluble dans les graisses qui, contrairement aux vitamines hydrosolubles comme la vitamine C, peut se stocker dans le corps (principalement dans le foie). Son mécanisme d'action la distingue également des autres vitamines : lorsque sa forme active se lie à son récepteur, elle active ou désactive un ou plusieurs gènes, menant à des modifications cellulaires ; à l'instar des hormones stéroïdiennes.

La vitamine D a longtemps été considérée comme l'arme absolue contre la perte de densité osseuse, l'un de ses rôles étant de favoriser l'absorption du calcium et du phosphore dans l'intestin, puis dans les os.

Mais, plus récemment, la recherche a pu observer que la plupart des tissus et organes disposaient de récepteurs à la vitamine D, suggérant un champ d'action beaucoup plus large. Les cellules immunitaires sont dotées d'un récepteur à la vitamine D.

Femme d'ge mur qui se supplémente en vitamine D

De nombreuses études randomisées ont ainsi pu observer ses effets sur les défenses naturelles, suggérant que la vitamine D pouvait moduler la réponse immunitaire innée et acquise. La déficience en vitamine D est par ailleurs liée à une plus forte susceptibilité de succomber aux microbes saisonniers. À noter qu'après chaque hiver, 1 Français sur 2 est carencé en vitamine D.

La vitamine D pour un confort optimal

Outre ses rôles dans le confort osseux, dentaire et immunitaire, on a pu également découvrir que la vitamine D pouvait améliorer la gestion du sucre par le corps, améliorer la fonction musculaire, apporter soutien au cœur et aux poumons, et favoriser la longévité globale.

Conclusion

Choisissez toujours un complément alimentaire vous apportant au minimum les valeurs recommandées par les autorités européennes en vitamine D3, qui sont de l'ordre de 5µg par jour. Aussi, évitez les multivitamines qui ne mentionnent pas la source de leur vitamine D. Vous avez le choix entre des galéniques comme les gélules ou les compte-gouttes, qui ont chacune leur intérêt. Pour les enfants et les personnes qui ont du mal à avaler des comprimés ou des gélules, préférez la forme liquide. Attention toutefois à ne jamais toucher le flacon avec votre bouche : utilisez une cuillère ou un support alimentaire. Enfin, prenez de préférence votre vitamine D lors d'un repas contenant des lipides pour en améliorer l'absorption.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3166406/
https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fphys.2014.00151/full
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22552031/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9771862/