Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Tout ce que vous ne savez pas sur le collagène

Le collagène, appelé « protéine de jeunesse » par certains scientifiques, est une protéine fibreuse dite structurale naturellement présente chez les mammifères. Elle assure fermeté, volume, élasticité et régénération aux tissus conjonctifs et à la peau. Cet ingrédient naturel est devenu une référence dans l’industrie de la cosmétique et du complément alimentaire pour ses vertus apaisantes sur les articulations, hydratantes et anti-âge.

Le collagène, protéine la plus abondante

Le collagène est la protéine la plus abondante du corps humain : il est présent dans l'ensemble de l'organisme et constitue la protéine de structure la plus importante du corps, notamment du derme, des os et des tissus conjonctifs.

On le trouve à :

  • 90% dans les tendons
  • 80% dans les ligaments
  • 75% dans la peau
  • 67% dans le cartilage
  • 30% dans les os
  • 6% dans les muscles.

Le collagène est constitué de fibres issues des fibroblastes.

Femme qui verse de la poudre de collagène dans une tasse de café

Son nom, tiré du grec « kolla », signifie « colle » et fait référence à sa texture gélatineuse.

Il existe :

  • Le collagène de type I, situé dans le derme, les os et les tendons
  • Le collagène de type II, concentré dans le cartilage et l'humeur vitrée de l'œil
  • Le collagène de type III, présent dans les organes et la peau
  • Des collagènes de type IV, V et VI, qui tapissent les organes, les veines et la surface des cellules.

On trouve aussi :

  • Le collagène bovin, extrait de la peau des bovins, utilisé dans la médecine esthétique pour donner du volume et estomper les rides.
  • Le collagène marin, extrait de poissons, que l'on retrouve dans les compléments alimentaires et produits cosmétiques anti-âge.

Le collagène est naturellement produit par le corps mais sa production diminue et se détériore au fil du temps. Dès l'âge de trente ans, il perd graduellement en consistance et en résistance, ce qui engendre une perte d'élasticité et de fermeté des tissus.

Rôle, fonctions et bienfaits insoupçonnés dans l'organisme

Le collagène est impliqué dans le processus de vieillissement cellulaire. Il intervient dans la régénération et la souplesse des tissus, mais également dans la mobilité et la sensibilité des articulations, ainsi qu'au niveau des organes et du système circulatoire.  

Dans les articulations

Le cartilage des articulations est constitué de collagène de type II ou I suivant les articulations. Or, la perte naturelle de collagène avec l'âge intervient dans le processus de développement des gênes et souffrances articulaires les plus fréquentes.

Dans les os

La dégénérescence osseuse est l'une des principales causes de la perte de mobilité chez les personnes plus âgées. Avec le temps et la perte de collagène, les os perdent de leur densité et deviennent fragiles. Cette affection est amplifiée lorsque l'on souffre de surcharge pondérale.

Dans la peau

Le collagène est le soutien de la peau. Il lui apporte souplesse, hydratation, fermeté, élasticité et favorise la cicatrisation. Ces vertus lui valent d'être fortement utilisé dans l'industrie cosmétique anti-âge.

On le trouve fréquemment dans la formulation des crèmes, sérums et masques anti-âge, pour peaux sèches et matures, pour le visage et le corps, mais également dans les soins capillaires et destinés à la beauté des ongles.

La qualité de sa production diminuant dès l'âge de trente ans, les structures épithéliales du derme subissent un affaiblissement, rendant la peau plus fine et ridée.

Dans l'intestin

Le collagène aide à décomposer les protéines et apaiser les irritations de la muqueuse intestinale. En cas de reflux acide et de syndrome de l'intestin perméable, il soigne et répare la membrane protectrice du tractus gastro-intestinal.

Dans le système circulatoire

Présent dans les tissus conjonctifs, le collagène soutient la structure des artères et participe à lutter contre la rigidité artérielle responsable des principaux troubles cardiaques. Il intervient également dans la régulation du taux de cholestérol HDL dans le sang.

Terravita vous recommande

Les ingrédients indispensables du collagène

  • La phytothérapie : aloe vera
  • Minéraux : zinc
  • Pigment : chlorophylle
  • Vitamine : C
  • L'œuf
  • Le collagène marin

Où trouver le collagène dans l'alimentation ?

Peu présent dans les sources alimentaires, le collagène bénéfice de cofacteurs et de précurseurs :

  • Dans les aliments riches en zinc : graines de citrouille, épinards, haricots verts, noix, amandes, etc.
  • Les aliments riches en chlorophylle : légumes à feuilles vertes, algues
  • Les aliments riches en vitamine C : persil, brocoli, kiwi, etc.
  • Les œufs : du collagène est présent en tant que tel dans les membranes du jaune et de la coquille
  • L'Aloe vera, qui détient la capacité à booster la production de collagène.

Poudre de collagène dans un bol

Conclusion

Le collagène représente plus de 25% des protéines totales présentes dans le corps humain. Cette protéine fibreuse, présente à l'état naturel dans le corps, est un élément indissociable de l'intégrité de la peau et des tissus conjonctifs. Vous pouvez utiliser sans risque les produits cosmétiques qui en contiennent : le collagène utilisé est semblable dans sa structure à celle du collagène humain.

Sources

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/14623400/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22705634/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11310942/