Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Quelles sont les causes du vieillissement ?

Phénomène naturel entre tous, le vieillissement biologique a été peu étudié jusque dans les années 1960. Nous savons à quoi il ressemble et quelles sont ses manifestations, mais nous savons mieux, aujourd’hui, déterminer ses causes, son fonctionnement et les facteurs qui accélèrent son processus pour mieux appréhender leurs conséquences.

Le vieillissement biologique, un passage obligé

Tous les êtres vivants sur Terre subissent le processus du vieillissement cellulaire et biologique.

On le définit comme l'ensemble des modifications qui se produisent à tous les niveaux et au cours de l'avancée dans l'âge, en-dehors de toute maladie. Il se caractérise par une diminution de l'intégrité physiologique conduisant généralement à des dysfonctionnements et des détériorations du corps et de l'esprit.

Femme d'âge mûr sur un vélo

Il s'agit d'un processus complexe et multifactoriel dont la meilleure connaissance à ce jour permet d'envisager les moyens de prévenir certains de ses effets.

Trois grandes causes génétiques et biochimiques au vieillissement

Une étude publiée en 2013, The Hallmarks of Aging, a dressé un classement des trois grandes causes communes au vieillissement chez les mammifères.

Cause n°1 : le vieillissement primaire à l'échelle de l'ADN

  • Le génome, qui contient les informations permettant aux cellules de fabriquer des protéines et l'ADN, subit avec le temps des dommages au niveau de la reproduction cellulaire.
  • Les télomères, petits capuchons d'ADN situés à l'extrémité des chromosomes, s'altèrent et rétrécissent jusqu'à disparaître.
  • Les protéines mal répliquées s'accumulent et nuisent au bon fonctionnement des cellules.

Cause n°2 : l'altération des systèmes de protection

  • Le mécanisme d'autophagie ou nettoyage des mitochondries, les centrales énergétiques des cellules, ne fonctionne plus aussi bien.
  • Les voies de détection des nutriments se dégradent.
  • Le mécanisme de destruction des cellules sénescentes ralentit.

Cause n°3 : les causes qui intensifient les effets des autres causes

  • Les cellules souches s'épuisent, entraînant la dégradation des tissus.
  • Les cellules communiquent mal entre elles et réagissent moins efficacement aux systèmes d'alerte du corps.

Des causes stimulées par des facteurs aggravants 

Le vieillissement biologique est largement aggravé par le mode de vie. Nous vous donnons nos meilleurs conseils pour améliorer votre hygiène de vie selon le facteur délétère en cause.

Terravita vous recommande

Une alimentation déséquilibrée

Groupe d'amis prenant un apéritif

Trop riche en sucres et en graisses saturées, l'alimentation peut atteindre le cœur, les poumons et les articulations et engendrer le développement de nombreux troubles physiologiques.

  • Contrôlez les graisses animales saturées (viande, charcuterie, fromage), qui rigidifient les artères et peuvent contribuer au développement de certaines sensibilités.
  • Privilégiez les graisses polyinsaturées végétales comme l'huile de colza et d'origine marine riches en oméga-3.
  • Limitez la consommation de sucres raffinés dévitalisants.
  • Favorisez les protéines végétales pauvres en graisses saturées comme les légumineuses.

Le surpoids

Les troubles physiologiques associés au surpoids, IMC supérieur à 25, sont nombreux. L'accumulation de graisse viscérale, lorsque le tour de taille dépasse 88 cm chez la femme et 102 cm chez l'homme, peut être responsable de plusieurs sensibilités au niveau des intestins et avoir une répercussion sur la sphère cardiovasculaire.

  • Suivez les conseils proposés ci-dessus pour une alimentation plus variée et équilibrée.
  • Pratiquez une activité physique deux à trois fois par semaine.
  • Suivez une cure de probiotiques destinés à apporter de bonnes bactéries au microbiote intestinal.

Le tabac

Les toxiques de la fumée du tabac fragilisent le cœur, les poumons, les os, les reins et la peau.

  • Tentez l'hypnose, une méthode qui a fait ses preuves, pour arrêter de fumer
  • Renforcez votre immunité mise à mal par les effets du tabac en suivant des cures de complexe multivitamines et d'acérola pour la vitamine C.

Le soleil

Les rayons UVA et UVB du soleil fragilisent la peau et les yeux, même en cas d'exposition occasionnelle. Ils peuvent être responsables de troubles modérés à graves.

La perturbateurs endocriniens

La pollution, les pesticides, les insecticides et les métaux lourds favorisent le stress oxydatif des cellules et accélèrent le vieillissement.

  • Protégez votre peau et votre microbiote intestinal par des compléments alimentaires appropriés qui aideront à nourrir votre épiderme en profondeur et à stabiliser la qualité de votre digestion.

L'alcool

Très nuisibles à la qualité de la peau, des reins et de l'appareil digestif, les conséquences de la consommation d'alcool sont réelles et diffèrent selon le contexte, le moment, la fréquence et la quantité absorbée. Ces risques augmentent au-delà de trois verres par jour pour les hommes et deux verres pour les femmes. D'autres risques collatéraux peuvent être liés aux effets immédiats de l'alcool : accidents de la route, baisse de la vigilance, etc.

  • Limitez votre consommation d'alcool. Le cas échéant, faites-vous aider par des professionnels.

La sédentarité

Sans activité physique, le cœur, les poumons, les muscles et les os sont affectés. Une activité physique ou sportive régulière est importante pour préserver votre vitalité et votre santé.

  • Pratiquez un minimum de 30 minutes par jour, de préférence en plein air.
  • À partir de 64 ans, l'activité physique modérée devrait faire partie de votre quotidien pour maintenir votre force musculaire, votre souplesse et votre équilibre.

Conclusion

Le vieillissement est un phénomène complexe et inhérent à la vie qu'il convient de bien comprendre pour mieux le vivre. Vieillir est une chance et une bonne hygiène de vie se révèle l'élément indispensable à équilibrer pour profiter longtemps de ses capacités physiques, cognitives et intellectuelles.

Entraînez votre corps et votre cerveau à la mobilité et à la réflexion, dès le plus jeune âge et tout au long de la vie.

En 2019, l'espérance de vie sans incapacité à 65 ans déterminée
L'espérance de vie sans incapacité correspond au nombre d'années que peut espérer vivre une personne sans être limitée dans ses activités quotidiennes. En 2019 en France, selon la DRESS, une femme de 65 ans peut espérer vivre 11,5 ans sans incapacité et 18,5 sans incapacité sévère. Un homme, respectivement 10,4 ans et 15,7 ans. Depuis 2008, cette espérance de vie a augmenté d'un an et six mois pour les femmes et d'un an et huit mois pour les hommes.

Du CBD pour soulager les seniors ?
L'utilisation du très stigmatisé cannabis dans un cadre médical contrôlé pourrait être bénéfique, notamment chez les seniors, pour soulager les maux découlant du vieillissement. Il s'agit ici de la molécule CBD ou cannabidiol, qui se distingue de la substance psychotrope, le THC, par ses vertus bienfaisantes sans effet de dépendance.

Sources 

https://www.cell.com/cell/pdf/S0092-8674(13)00645-4.pdf
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29575554/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31731770/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25528930/