Livraison Mondial Relay Offerte dès 44,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte dès 44,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Comment bien digérer pendant les fêtes ?

Guide de survie pour passer de bonnes fêtes en toute sérénité.

La période des fêtes de fin d'année se résume pour beaucoup à une période de relâchement, de chaleur et de retrouvailles. Quoi de plus normal, pour clôturer l’année, que de se permettre quelques plaisirs sans se fixer de limite ?  On laisse les résolutions de la nouvelle année se charger de réparer les dégâts, pourtant évitables, des réveillons de fin d’année. Il est en effet tout à fait possible de profiter des fêtes sans y laisser son tour de taille, comme il est tout à fait possible de se sentir léger après un repas copieux. Ça vous intrigue ?


Qu'est-ce qu'un excès alimentaire ?

Un excès alimentaire peut se définit de plusieurs manières :

  • En termes de quantité, lorsque le volume du bol alimentaire oblige l’estomac à se dilater aux limites de ses capacités.
  • En termes nutritionnels, c’est-à-dire lorsque des aliments dont le corps n’a pas besoin sont absorbés, ou des calories "vides". 
  • En termes d’énergie, lorsque l’on consomme beaucoup plus de calories que nécessaire.
  • En termes d’effets collatéraux, ou lorsque les organes de la digestion sont dépassés par l’abondance calorique.


La période des fêtes est bien entendu la plus propice à tous les excès alimentaires. Les repas sont gigantesques, les mets plus caloriques, plus gras, plus sucrés, et aussi plus arrosés. 

Comment préparer son estomac pour les fêtes ?

Le système digestif est une machine complexe parfaitement organisée pour absorber les nutriments issus des aliments, signaler si l’on doit manger ou bien arrêter de manger, et faire évoluer tout ce qui rentre par la bouche vers les intestins. Chaque repas implique un cycle digestif millimétré, et chaque évènement digestif imprévu, trop important ou trop fréquent, peut donner lieu à des désagréments et inconforts tels que :

  • Des lourdeurs digestives
  • Des ballonnements intestinaux
  • Des remontées acides
  • Des états nauséeux

Les enzymes pour mieux digérer les repas copieux

Le système digestif est toujours challengé lors des repas de fêtes. L’estomac, les intestins et le foie doivent traiter une grosse quantité de nourriture, ce qui signifie beaucoup plus de protéines, graisses et glucides que d’habitude. À cela s’ajoutent les liquides, dont l’alcool, qui augmentent le volume du bol alimentaire, diluent les sucs gastriques et alourdissent la digestion. 


Enfin, les repas de réveillons sont composés d’aliments que nous n’avons pas l’habitude de manger au quotidien, ce qui contribue à amplifier le malaise digestif que l’on connaît tous durant les fêtes.


Pour aider le système digestif à traiter et digérer tous ces aliments, la solution la plus efficace est d’apporter des enzymes digestives qui aideront l’estomac et le petit intestin à les digérer et les assimiler. La plupart des complexes d’enzymes sont composés d’amylase, de lipase, de protéase, de cellulase et de lactose, qui prennent ainsi en charge toutes les catégories d’aliments, y compris les moins digestes.

Je le veux
Consommer des enzymes avant un repas de réveillon aide à éviter cette sensation de lourdeur et facilite la vidange gastrique. Pour ne rien gâcher, prendre des enzymes permet d’éviter les ballonnements et gaz intestinaux qui ont souvent lieu lorsque l’on fait un très gros repas ou que l’on consomme des aliments peu digestes comme le foie gras ou du fromage.


La plupart des marques proposent des dosages allant de 1 à 3 gélules par prise. Pour un repas de fêtes, prenez la dose la plus élevée pour vous assurer une digestion optimale. Attention, les enzymes ne font effet que sur un seul de repas. Si vous remettez le couvert en soirée ou le lendemain, prenez à nouveau 3 gélules environ 10 minutes avant le repas.

gel aloe vera

L'aloe vera pour soulager les brûlures d'estomac

L’aloe vera est très connu dans l’univers de la cosmétique pour son fort pouvoir hydratant. Mais saviez-vous qu’il est également très efficace pour soulager les brûlures d'estomac et activer le transit intestinal ?


L’aloe vera est en effet très efficace pour soulager les manifestations liées à l’intestin irritable comme les troubles du transit et les ballonnements. La plante est surtout conseillée en médecine allopathique pour soulager les aigreurs d’estomac, stimuler la digestion et éliminer les toxines. Selon les études, la pulpe d’aloe vera sous forme de jus serait la solution naturelle la plus efficace et sans effet secondaire pour soulager les brûlures digestives.


Prendre 1 à 2 cuillère à soupe de gel ou jus d'aloe vera juste avant les repas. 

Je le veux

Comment éviter les ballonnements après les fêtes ?

Certaines personnes sont sujettes aux ballonnements tandis que d’autres sont plus rarement concernées. La plupart du temps, la production de gaz dans les intestins provient de la fermentation d’aliments qui arrivent partiellement digérés dans le côlon. Les bactéries intestinales qui composent le microbiote se chargent alors de transformer ces aliments, ce qui occasionne la production de gaz comme l’hydrogène ou le méthane.


Les gaz intestinaux peuvent également provenir de certains types d’aliments auxquels certaines personnes sont intolérantes, comme c’est souvent le cas pour le lactose, le sucre du lait. Là aussi, le lactose parvient jusqu’au gros intestin sans avoir été digéré dans le petit intestin, ce qui peut provoquer ballonnements, gaz et diarrhées. 


Enfin, certaines toxines et mauvaises bactéries peuvent causer des désagréments digestifs qui se manifestent aussi par la production de gaz, des diarrhées et parfois des vomissements.

Le charbon activé pour réduire les ballonnements

Le remède naturel de première instance lorsque l’on se sent ballonné et que l’on sent que ses intestins sont irrités, c’est le fameux charbon activé. Il s’agit d’un charbon obtenu à partir de bois ou de noix de coco, rendu poreux par un traitement à l’oxygène à très haute température. 


Des trous microscopiques sont alors produits dans le charbon, ce qui augmente sa surface de contact et rend sa charge électrique négative.


Les molécules chargées positivement comme les toxines et les gaz sont donc captées par le charbon puis éliminées au lieu d’être absorbés dans le corps. 


Le charbon végétal activé est employé en médecine traditionnelle pour réduire les flatulences et les ballonnements, mais également pour réduire les diarrhées et assainir le système digestif.

charbon végétal activé bio

Un remède naturel

On peut utiliser le charbon au moment de l’apparition des ballonnements ou bien en prévention afin de prévenir la formation inévitable de gaz. 


Généralement, les conseils d’utilisation préconisent 2 à 4 gélules avant ou après les repas, de façon ponctuelle ou sur une durée maximum de 7 jours. Attention à ne pas utiliser de charbon activé en même temps qu’un médicament ou complément alimentaire car il peut réduire leur efficacité. 


Attendre environ 2 heures après la prise de charbon pour utiliser d’autres molécules actives.

Je le veux

Les probiotiques pour l'équilibre intestinal

Les excès et déséquilibres alimentaires perturbent l’équilibre de la flore intestinale. Ils favorisent la prolifération de mauvaises bactéries, qui favorisent à leur tour les troubles du transit, les carences nutritionnelles et la baisse de l’immunité.


S’il n’est pas toujours possible de manger équilibré durant les fêtes, il est possible de prendre les devants en préparant le terrain. Absorber des probiotiques peut aider la flore microbienne à disposer d’une plus grande variété de bactéries bénéfiques, aidant les intestins à fonctionner de façon optimale. Une flore intestinale en bonne santé peut résister plus facilement à une abondance calorique ponctuelle.


Augmentez votre consommation d’aliments fermentés comme du yaourt, du kéfir ou bien des gélules de probiotiques environ une semaine avant le début des festivités pour profiter de repas de réveillons plus sereins.

Comment soulager son foie après les réveillons ?

Le foie est un organe central dans le processus de digestion puisque c’est lui qui produit la bile pour digérer les graisses. C’est aussi lui qui filtre, traite et élimine les toxines, stocke le glycogène (glucose), fabrique l’albumine et certaines substances qui permettent au sang de coaguler. Les repas de réveillons mettent tous les organes de la digestion en alerte, y compris le foie qui, surchargé par l’abondance calorique et les toxines alimentaires, ne peut plus accomplir ses fonctions essentielles aussi efficacement.  

Comment les extraits de plantes peuvent soulager le foie après de gros repas

Les remèdes de Grand-Mère à base de plantes ont prouvé leur efficacité au cours des siècles, et leurs bénéfices sont soutenus par la recherche scientifique pour la plupart. C’est le cas :


  • Du chardon-Marie, dont la silymarine et ses effets antioxydants aident à stimuler la régénération des cellules hépatiques,
  • Du desmodium, qui stimule la fonction hépatique et favorise le drainage du foie,
  • De l’artichaud, qui active le drainage et aide à purifier le foie,
  • Du radis noir, qui a une action détoxifiante sur le foie et stimule ses fonctions d'élimination,
  • Du curcuma, dont les antioxydants favorisent la régénération du foie,
  • De l’ail, qui aide à la détoxification et qui réduit l’accumulation de graisse dans le foie.

Une alimentation riche en légumes, beaucoup d’eau et un peu de sport sont une base fondamentale pour bien nettoyer son corps au lendemain des fêtes, et pour le garder en bon état de fonctionnement tout au long de l’année.

Le rôle fondamental des antioxydants pour la santé hépatique

Tout ce qui consomme de l’oxygène dans le corps produit ce que l’on appelle des espèces réactive de l’oxygène, ou radicaux libres. Il s’agit de molécules instables qui disposent d’un nombre impair d’électrons et qui "se servent" sur d’autres molécules pour rétablir leur parité. 


Cette réaction en chaîne de molécules qui déstabilisent les autres molécules est mieux connue sous le nom de stress oxydatif. 


Le foie est particulièrement exposé au stress oxydatif car il doit métaboliser de nombreux composés qui génèrent des radicaux libres. Si la réaction en chaîne n’est pas stoppée, l’organe ne parvient plus à se régénérer et à retrouver son équilibre. 

Consommer des antioxydants par le biais des aliments est donc essentiel pour maintenir la santé du foie.


Certains en particulier sont réputés pour aider le foie à maintenir sa stabilité dans sa structure cellulaire et ses fonctions :

  • La NAC, ou N-Acetyl Cystéine, qui est cruciale pour produire du glutathion, un antioxydant naturellement produit par le corps et qui est essentiel à la santé du foie. La NAC aide en outre à éliminer les toxines et à stimuler les défenses immunitaires.
  • Les anthocyanines des baies à peau foncée comme la myrtille,
  • La glucoraphanine présente dans les légumes crucifères comme le brocoli, qui a une action antioxydante très puissante et durable dans le temps,
  • Les bétalaïnes de la betterave, qui est également source de bétaïne, un composé qui aide le foie à sécréter de la bile, ce qui favorise sa détoxification.

Comment aider l'estomac, le foie et les intestins à survivre aux réveillons ?

Les enzymes digestives, le charbon activé, les probiotiques et les antioxydants forment le meilleur arsenal pour passer des réveillons de fêtes plus légers. De l'estomac au foie, ils aident le corps à mieux dégrader et éliminer le surplus de calories et de toxines. 


Juste après les fêtes, nous vous recommandons d'adopter une alimentation plus riche en légumes et fruits pour faire le plein de fibres et antioxydants, et de consommer au moins 2,5 litres d'eau par jour, principalement entre les repas. N'hésitez pas à boire du thé vert, noir ou blanc pour bénéficier de leur action antioxydante et naturellement drainante. 


Toute l'équipe du Laboratoire Terravita vous souhaite de passer de joyeuses fêtes !

L'équipe de Terravita te recommande

Bibliographie

  • Silberman J, Galuska MA, Taylor A. Activated Charcoal. [Updated 2023 Apr 26]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2023 Jan-.
  •  Villarreal J, Kahn CA, Dunford JV, Patel E, Clark RF. A retrospective review of the prehospital use of activated charcoal. Am J Emerg Med. 2015 Jan;33(1):56-9. 
  •  Hong, S. W., Chun, J., Park, S., Lee, H. J., Im, J. P., & Kim, J. S. (2018). Aloe vera Is Effective and Safe in Short-term Treatment of Irritable Bowel Syndrome: A Systematic Review and Meta-analysis. Journal of Neurogastroenterology and Motility, 24(4), 528–535.
  • Panahi Y, Khedmat H, Valizadegan G, Mohtashami R, Sahebkar A. Efficacy and safety of Aloe vera syrup for the treatment of gastroesophageal reflux disease: a pilot randomized positive-controlled trial. J Tradit Chin Med. 2015 Dec;35(6):632-6.
  • Loguercio, C. (2011). Silybin and the liver: From basic research to clinical practice. World Journal of Gastroenterology, 17(18), 2288.
  • Amini, M. R., Sheikhhossein, F., Talebyan, A., Bazshahi, E., Djafari, F., & Hekmatdoost, A. (2022). Effects of Artichoke Supplementation on Liver Enzymes: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Clinical Nutrition Research, 11(3), 228.
  • Casas-Grajales, S. (2015). Antioxidants in liver health. World Journal of Gastrointestinal Pharmacology and Therapeutics, 6(3), 59.
  • Minich DM, Brown BI. A Review of Dietary (Phyto)Nutrients for Glutathione Support. Nutrients. 2019 Sep 3;11(9):2073.
  • Albasher, G., Almeer, R., Al-Otibi, F. O., Al-Kubaisi, N., & Mahmoud, A. M. (2019). Ameliorative Effect of Beta vulgaris Root Extract on Chlorpyrifos-Induced Oxidative Stress, Inflammation and Liver Injury in Rats. Biomolecules, 9(7), 261.