Livraison Mondial Relay Offerte dès 44,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte dès 44,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte
>
Compléments alimentaires
>
Femme
>
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Probiotiques Flore Intime
Nouveauté

Probiotiques Flore Intime

Les meilleures souches probiotiques pour renforcer votre flore intime
  • Association de 4 souches probiotiques étudiées cliniquement pour leurs actions contre les inconforts urinaires et vaginaux
  • Dont 1 souche Lactobacille Crispatus spécifiquement sélectionnée pour son action sur le pH et contre la prolifération des bactéries nuisibles
  • Souches probiotiques microencapsulées et hautement dosées : 40 milliards de probiotiques par prise
  • En prévention ou en cure d’attaque
60 gélules
en stock
19,90 €
Plus que 44,90 € pour profiter de la livraison offerte avec Mondial Relay
Commande préparée sous 24h (jour ouvré)
Probiotiques Flore Intime
19,90 €
  • Efficacité

    Vous accompagner pour limiter les fragilités de la flore vaginale

    3 femmes sur 4 présenteront au cours de leur vie au moins un épisode de troubles vulvo-vaginaux. En cause, le déséquilibre de la flore vaginale favorisé par de nombreux facteurs comme : 

    Une formule unique

    Probiotiques flore intime Terravita est spécifiquement formulé à partir des 4 souches les plus abondantes de la flore vaginale afin de  : 
    • Renforcer la flore naturellement présente 
    • Maintenir l’équilibre probiotique 
    • Protéger la sphère urinaire des agents nuisibles
    • Prévenir les inconforts vaginaux & vulvaires et les récidives  

    Association de 4 souches probiotiques hautement dosées pour une action efficace en prévention ou en attaque

    Les 4 souches de probiotiques sélectionnées pour leurs propriétés antimicrobiennes et la régulation du pH font l’objet d’études cliniques sur le rééquilibrage de la flore vaginale, la prévention des agressions vaginales, vulvaires et contre les bactéries.  


    • L.Crispatus, souche prépondérante de la flore vaginale : soutient l’équilibre acido-basique (pH) et favorise la prolifération des bonnes bactéries

    • L.Salivarius, souche à prolifération rapide : entre en compétition avec les bactéries nuisibles


    Terravita a sélectionné pour vous ces 4 souches déposées, microencapsulées à la stabilité étudiée et hautement dosées. La formulation est élaborée sans nanoparticules et sans excipients controversées.  

  • Conditions d'utilisation
    D'un point de vue pratique
    Quand ?

    Prendre 2 à 4 gélules par jours, à jeun à distance des repas soit 30 minutes minimum : 

    • Cure d’attaque : 4 gélules/jour 

    • En prévention : 2 gélules/jour 

    Combien de temps ?
    Cure renouvelable ou peut se prendre en continu. 
    Pour qui ?
    Ce produit s’adresse à toutes les femmes en âge de procréer. 
    Précautions d'emploi :
    • Se conformer aux conseils d’utilisation.  
    • Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et ne pas être utilisés comme substituts d’un régime alimentaire varié et équilibré.  
    • Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.  
    • Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans.  
    • Tenir hors de portée des jeunes enfants.  
    • Femmes enceintes ou allaitantes, demander conseil à un professionnel de santé avant utilisation.  
    • À conserver à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec.   
  • Composition

    Composition

    Ingrédients naturels actifs
    • Probiotiques
    Liste d'ingrédients
    mélange de 4 souches à 100 milliards d’ufc*/g : Lactobacillus rhamnosus LR06, Lactobacillus reuteri LRE02, Lactobacillus crispatus LCR01, Lactobacillus salivarius CRL 1328, agents de charge : magnésium carbonate et fibre de gomme d’acacia, gélule végétale gastro-résistante, amidon de pomme de terre, huile du tournesol.
    Analyse nutritionnelle
    Pour 4 gélules % AR*
    Mix de 4 souches 40 milliards d’UFC*
    dont Lactobacillus rhamnosus LR06 16 milliards d’UFC*
    dont Lactobacillus reuteri LRE02 8 milliards d’UFC*
    dont Lactobacillus crispatus LCR01 8 milliards d’UFC*
    dont Lactobacillus salivarius CRL 1328 8 milliards d’UFC*
    * UFC : Unités formant colonies ..
    *AR: Apports de référence
  • Études scientifiques

    Qu’est-ce que le microbiote vaginal ?

    Le microbiote vaginal se compose à 90% de bactéries lactiques c’est à dire de Lactobacilles. Elles vont venir agir comme un bouclier protecteur sur la paroi du vagin. Pour que le microbiote puisse se développer correctement et agir comme biofilm protecteur, les bactéries ont besoin de se développer dans un milieu légèrement acide avec un pH vaginal situé entre 3,5 et 4,5. Les bactéries lactiques utilisent le glycogène secrété par les cellules de la muqueuse vaginale pour le transformer en acide lactique qui permet de maintenir le ph propice au maintien d’un bon microbiote.

    Comment varie le microbiote féminin et pourquoi ?

    Le microbiote vaginal évolue au cours de notre vie :


    • A la puberté, les œstrogènes vont venir épaissir la muqueuse du vagin et ainsi favoriser la fabrication du glycogène favorisant la production d’acide lactique permettant un ph optimal. Les lactobacilles vont alors peupler la flore vaginale via l’anus.
    •  Durant les règles, le sang ayant un pH différent de la flore vaginale, cela va ainsi faire augmenter le pH et le rendre plus alcalin. La quantité de lactobacilles diminuent durant cette période, favorisant l’apparition de dérèglements (mycose, vaginose….)
    • Durant la grossesse, les femmes produisent davantage d’hormones qui font augmenter le taux de lactobacilles. Les œstrogènes en augmentation durant cette période font libérer le glycogène qui permet un bon développement des lactobacilles mais aussi le développement de Candida Albicans.
    • A la ménopause, le taux d’œstrogène étant en diminution le taux de lactobacilles varie ainsi et diminue progressivement. Les problèmes d’inconfort intimes se font alors plus présents.


    La composition du microbiote vaginal est également influencé par des facteurs environnementaux et physiologiques : tabac, fatigue, rapport sexuelle, variation hormonale, sous-vêtements non adaptés, hygiène intime excessive, prise d’antibiotique, alimentation trop sucrée...

    Dans Probiotiques flore intime, Terravita a choisi d’intégrer des souches reconnues et dominantes de la flore vaginale. Souches microencapsulées, reconnues pour leur stabilité optimales, elles ont été étudiées scientifiquement et ont fait leur preuve dans de nombreuses études.


    C. Mauries et a. Évaluation du microbiote génital : une approche émergente en assistance médicale à la procréation. Gynécologie obstétrique fertilité & sénologie. 07/2020


    Voir aussi comment un probiotique influe sur le microbiote intestinal ici.

    Le rôle des lactobacilles ?

    Comment des souches ingérées peuvent-elles coloniser le vagin ?

    Tout d’abord il y a un lien très étroit entre microbiote intestinal et vaginal. En effet les souches de lactobacilles symbiotiques du vagin se trouvent naturellement dans l’intestin. Elles migrent en raison de la proximité anatomique entre l’anus et le vagin pour le coloniser.


    C’est d’ailleurs ainsi que les souches probiotiques ingérées peuvent avoir une efficacité sur le microbiote vaginal. En plus de pouvoir migrer vers le vagin, les souches positives de probiotiques peuvent favoriser la diminution de la charge de “mauvaises bactéries” type Escherichia coli dans le tractus digestif diminuant ainsi leur migration vers le vagin et le méat urinaire.


    Voir aussi comment suivre une cure de probiotique ici.

    Quelles souches de lactobacilles pour le produit Flore intime ?

    Dans Probiotiques flore intime, Terravita a choisi d’intégrer des souches reconnues et dominantes de la flore vaginale. Ces souches ont été étudiées scientifiquement et ont fait leur preuve dans de nombreuses études.


    Pour ce produit nous utilisons des souches microencapsulées afin de garantir la meilleure stabilité et des gélules gastro résistantes pour les protéger de l’acidité gastrique afin qu’elles puissent arrivées indemnes dans l’intestin. De là, elles peuvent :

    • Réduire la charge de mauvaises bactéries dans l’intestin qui pourraient migrer vers le vagin et/ou méat urinaire.
    • Coloniser le vagin pour enrichir son microbiote.


    Sur de nombreuses études, plus de la moitié utilisent des probiotiques Lactobacilles pour soulager ou en prévention des problématiques d’inconfort intime et plusieurs se sont focalisées sur la colonisation vaginale. Les lactobacilles Rhamnosus et Reuteri sont prometteuses dans la prévention et pour limiter les sensibilités intimes et la Crispatus joue un grand rôle pour le biofilm protecteur.


    C L Abad et al, The rôle of lactobacillus probiotics in the treatment or prévention of urogenital infections a systematic review, J Chemother. 2009.
    Robert Barrons et al, Use of Lactobacillus probiotics for bacterial genitourinary infections in women : à review, Clin Ther. 2008.

    Focus Lactobacillus Crispatus :

    Lactobacillus Crispatus est la souche la plus présente du microbiote vaginal, elle aide à préserver l’acidité du vagin pour maintenir un milieu propice au bon développement et à la prolifération des bonnes bactéries. Elle va participer à protéger la muqueuse vaginale contre toutes agressions en renforçant le film protecteur. Il est un considéré comme biomarqueur microbien du microbiote vaginal sain.


    Dans une revue, les résultats de la littérature ont aussi indiqué que les femmes ayant un microbiote vaginal colonisé correctement par Lactobacillus Crispatus ont un risque moins important d’accouchement prématuré.

    P Veščičík et al, Lactobacillus cripatus dominant vaginal microbita in pregnancy, Ceska Gynekol. 2020.

    L’importance d’avoir un bon biofilm de la muqueuse vaginale permet une interaction optimale entre l’hôte et son microbiote. Ainsi, le microbiote va assurer sa fonctionnalité et limiter la prolifération de bactéries pathogènes à l’origine d’infection.


    Carola Parolin et al, Lactobacillus biofilms influence anti-candida activity, Front Microbiol. 2021

    Focus sur Reuteri et Rhamnosus :

    Lactobacillus Reuteri est une bactérie lactique qui utilise le lactose pour se développer. Il intervient dans le développement du microbiote du nourrisson au cours de l’allaitement. C’est donc la première souche qui vient coloniser le système digestif du nourrisson, en effet on la retrouve principalement dans le système digestif et la muqueuse vaginale. Elle aurait des bienfaits : anti-microbien, apaisant et régulatrice du système immunitaire.


    Lactobacillus Rhamnosus est une bactérie lactique qui utilise le lactose et du rhamnose pour se développer. Elle se développe dans l’intestin et possède des propriétés antimicrobiennes qui permet de lutter contre les bactéries pathogènes/


    Une étude a été mené sur l’effet de la Lactobacillus Rhamnosus et Reuteri sur leur activité antifongique contre la candidose vulvo-vaginale. Ces souches ont prouvé une activité antifongique envers Candida Albicans puisqu’elles provoquent l’arrêt de la croissance et la mort cellulaire du champignon.


    S Y Chew et al, Probiotic Lactobacillus rhamnosus GR-1 and Lactobacillus reuteri RC-14 exhibit strong antifungal effects against vulvovaginal candidiasis-causing Candida glabrata isolates, J Appl Microbiol. 2015

    Autre souche utilisée : Salivarius :

    Lactobacillus Salivarius utilise principalement le lactose comme source d’énergie pour se développer. Cette bactérie à une vitesse de prolifération rapide ce qui lui permet d’être en compétition avec des bactéries pathogènes. Cette bactérie va ainsi produire des molécules aux propriétés bactéricides sur certains nuisibles. Lactobacillus Salivarius présente une activité antimicrobienne, en effet, ils contiennent des bactériocines utilisées comme antibiotiques ou désinfectant naturel. Cette bactérie peut également capter, voir absorber une partie du matériel génétique des bactéries pathogènes ou encore modifier son propre génome pour y créer un mécanisme de défense.


    S Messaoudi et al, Lactobacillus salivarius : bactériocine et activité probiotique, Microbiole Alimentaire.2013 Dec;36(2):296-304. doi : 10.1016/j.fm.2013.05.010.


    Les souches choisies par Terravita sont donc étudiées cliniquement mais elles sont également de très haute qualité. Fabriquées en Italie elles subissent une première étape douce de microencapsulation permettant de protéger hautement les souches de l’humidité, de l’acidité gastrique, de la pression. Les souches utilisées par Terravita montrent que 1 milliard de probiotiques microencapsulés équivaut à 5 milliards de probiotiques classiques lyophilisés. Les souches sont vegan et sans aucun allergène.


    Voir aussi le lien d'un probiotique avec la minceur mais également avec les défenses naturelles.

  • Avis

Cela pourrait aussi vous intéresser

Une sélection de produits similaires ou complémentaires spécialement pour vous !

Nouveauté
Onagre Bourrache Bio
Les + produits:
  • Hydratation en profondeur, idéal pour les peaux sensibles
  • Régule le système hormonal
  • Qualité premium : huiles BIO, 1ère pression à froid

Onagre Bourrache Bio

Pour une peau nourrie et hydratée
(31)
14,90 €
Nouveauté
Cycle Féminin
Les + produits:
  • Avec safran breveté Safr’Inside™ : testé cliniquement sur l’humeur et l’anxiété
  • 5 plantes, action complète : douleurs de règles, ballonnements, maux de tête et rétention d’eau
  • Efficacité validée : actifs aux dosages cliniquement étudiés
  • Dès 15 ans, sans excipients controversés, gélules végétales pullulan

Cycle Féminin

Cycle féminin, SPM et règles douloureuses
(10)
15,90 €
Nouveauté
Complexe Ménopause
Les + produits:
  • Avec safran breveté Safr’Inside™ : testé cliniquement sur l’humeur et l’anxiété
  • Dosage étudié d’actée à grappe et pollen : efficace sur les bouffées de chaleurs et les sueurs nocturnes
  • Renforcé en pissenlit pour éviter la rétention d’eau
  • Sans phytoestrogène – sans excipients controversés

Complexe Ménopause

Soulage les inconforts des femmes pré ménopausées ou ménopausées
(49)
19,90 €

Vous avez récemment consulté

Voici les derniers produits de votre historique de navigation.
Les avis de nos clients
5,0 sur 17 avis vérifiés
5
17
4
0
3
0
2
0
1
0
Votre avis nous intéresse.
Ajouter mon avis
Laetitia C.
11 juin 2024
Trop tôt pour le dire
Doryane F.
29 mai 2024
Je n' ai pas encore assez de recul, mais il semble efficace
Anne P.
7 mai 2024
Efficace je recommande vivement
Claire J.
3 mai 2024
Pour le moment pas d'effets positifs.
Stéphanie V.
16 avr. 2024
Pas assez de recul pour donner un avis
Sylvie J.
15 avr. 2024
Pas encore essayé
Caroline B.
15 avr. 2024
Excellent produit !!!
Sandra E.
15 avr. 2024
top