Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Livraison Mondial Relay Offerte en France Métropolitaine dès 34,90€ -10% sur votre 1ère commande avec le code « BIENVENUE »
Aide
Mon compte

Transit Perturbé

La formule de politesse « Comment allez-vous ? » provient en réalité d’une coutume romaine qui signifie « comment allez-vous à la selle ? ». C’est dire si l’équilibre du transit est primordial pour être bien, et en bonne santé ! Les troubles du transit intestinal impactent le bien-être et la qualité de vie par leur inconfort, mais aussi les soucis de santé qu’ils peuvent annoncer. Terravita vous guide et vous donne les solutions pour retrouver un transit intestinal sain et équilibré.

Filtrer les résultats
Préférence alimentaire
Galénique
Meilleure vente
Les + produits:
  • Ultra concentré : 200 milliards/ gramme de ferments lactiques
  • Gélule gastrorésistante : absorption et efficacité optimales
  • Aide à lutter contre les graisses abdominales et les ballonnements
  • Vegan, sans gluten et sans lactose
Lactobacillus gasseri 200 milliards
(16)
13,90 €
Les + produits:
  • Riche en fibres naturelles, très douces pour les intestins sensibles
  • Très haute pureté
  • Sans gluten ni additif
Psyllium blond bio

Psyllium blond bio

Régule le transit intestinal
(10)
15,90 €
FAQ Transit pertubé
  • Les compléments alimentaires qui soulagent les côlons délicats
    Les laxatifs naturels, les fibres et les probiotiques peuvent aider à équilibrer le transit intestinal chez les personnes sujettes à la constipation et aux troubles fonctionnels du transit.

    LES FIBRES POUR FACILITER LE TRANSIT INTESTINAL
    Les fibres sont des substances végétales composées de polysaccharides qui ne se digèrent pas. Durant leur transit dans le tube digestif, elles prennent du volume ou forment un gel, et entraînent avec elles les impuretés, mais aussi des sucres et des graisses. Ainsi, elles participent à l’assainissement des intestins, et peuvent aussi réduire l’absorption d’une partie des calories provenant du bol alimentaire. Une fois dans le côlon, ces fibres servent de substrat aux bactéries de la flore intestinale, qui s’en nourrissent pour produire, entre autres, des acides gras à chaînes courtes et des vitamines.

    Pour un transit équilibré et un meilleur confort digestif, il est conseillé de consommer 30 à 45g de fibres alimentaires par jour.

    Il existe deux sortes de fibres :

    Les fibres solubles : elles se dissolvent au contact de l’eau et forment un gel qui tapissent les parois de l’intestin et facilitent le transit en douceur sans provoquer de douleurs intestinales. Les meilleures sources de fibres solubles sont le psyllium blond, la patate douce, l’avocat, le brocoli, la poire, la pomme, la figue, la graine de lin et de tournesol, l’avoine, la noisette et l’orge.
    Les fibres insolubles : elles s’engorgent d’eau et gonflent, ce qui augmente le volume des selles. Plus irritantes que les fibres solubles, elles sont déconseillées aux personnes souffrant de troubles fonctionnels de l’intestin. Les meilleures sources de fibres insolubles sont le son de blé et d’avoine, les haricots, le chou-fleur, la pomme de terre et les noix.
    LE JUS D’ALOE VERA POUR RÉDUIRE LES TROUBLES FONCTIONNELS
    Le jus d’Aloe vera est extrait de la pulpe de la feuille et contient du gel (la pulpe), du latex et des mucilages (fibres). Le jus d’Aloe vera est traditionnellement employé pour soulager la constipation, mais aussi les diarrhées. Ces symptômes, que l’on rencontre dans le « syndrome de l’intestin irritable », proviennent de contractions involontaires des intestins, qui réagissent de façon anarchique à divers stimuli comme certains aliments ou le stress. Ils sont le plus souvent accompagnés de crampes, inconforts, ballonnements et gaz intestinaux qui impactent la qualité de vie au quotidien.

    Le jus d’Aloe vera soulage la constipation grâce à son gel, un laxatif naturel, et peut réduire les inconforts tels que les ballonnements, les gaz et les flatulences grâce à ses mucilages, des fibres solubles qui assainissent et soulagent les intestins.

    LES PROBIOTIQUES POUR ÉQUILIBRER LE MICROBIOTE
    La flore intestinale est composée de centaines de milliards de bactéries qui ont pour fonction de produire des vitamines, des cellules immunitaires, de renforcer la barrière intestinale et digérer les aliments qui parviennent jusqu’au côlon sans être dégradés (les fibres alimentaires).

    La constipation et la diarrhée révèlent toujours un déséquilibre du microbiote qui, en plus de provoquer gênes et inconfort, peut impacter la santé globale. Ce déséquilibre peut être dû à un manque de variété alimentaire, un manque de fibres, une consommation trop élevée de sucre ou de protéines, un traitement médicamenteux, et même du stress.

    La supplémentation en probiotiques est traditionnellement recommandée depuis des décennies pour soulager les diarrhées, mais aussi la constipation. Un microbiote rééquilibré favorise le confort digestif et intestinal, et prévient des inconforts comme les ballonnements, les flatulences et les lourdeurs.

    Lactobacillus gasseri est une souche de bactéries probiotiques qui cible spécifiquement les troubles fonctionnels favorisant la sensation de « ventre gonflé ». La supplémentation en L-gasseri réduit la production de gaz et favorise un transit intestinal plus serein. Point intéressant, L-Gasseri aide aussi à perdre du ventre en brûlant les graisses abdominales et en favorisant la perte de poids globale. Les études sur cette souche ont pu révéler que les personnes qui avaient suivi une supplémentation de 12 semaines avec Lactobacillus gasseri avaient toutes perdu du poids, de la graisse abdominale et avaient retrouvé un meilleur confort digestif.
  • Nos conseils pour un bon transit intestinal
    Notre tube digestif dégrade et absorbe toute la nourriture et les liquides dont notre corps a besoin pour fonctionner. Du duodénum à l’anus, environ 10 mètres d’intestins métabolisent nos aliments sur une durée de 12 à 48h.

    POUR VENIR À BOUT DE LA CONSTIPATION
    La constipation correspond à une réduction de la fréquence des selles, des selles dures, ou à la sensation de ne pas avoir tout évacué. Elle peut provenir de différents facteurs comme un changement d’habitudes (travail, voyage), un apport insuffisant en eau et en fibres, un manque d’activité physique, l’âge ou certains traitements médicamenteux.

    Pour garder un transit régulier et un confort digestif optimal, veillez à :

    Consommer plus de fibres solubles et insolubles, notamment par le biais de fruits et légumes, oléagineux, légumineuses et céréales complètes. La poudre de psyllium blond est aussi à considérer, car elle apporte facilement des fibres solubles qui soulagent la constipation tout en douceur et sans inconfort.
    Bouger plus, car l’activité physique améliore les mouvements intestinaux (le péristaltisme).
    Prendre le temps d’aller aux toilettes sans presse ni stress.
    Boire un verre d’eau fraîche dès le lever afin de déclencher plus facilement l’envie d’aller à la selle. Buvez ensuite 6 à 8 verres d’eau par jour, principalement entre les repas.
    Réduire le stress, qui peut ralentir la digestion mais aussi le transit intestinal.
    Se coucher et se lever à la même heure tous les jours, car le transit intestinal est lié au cycle circadien.
    POUR ÉVITER LA DIARRHÉE
    La diarrhée est tout l’inverse de la constipation. Les selles sont très molles, voire liquides, et l’envie d’aller à la selle est alors impérieuse. Elle est souvent accompagnée de gênes, d’une faiblesse générale, de nausée ou de crampes abdominales. La diarrhée peut provenir d’une intoxication alimentaire, d’une allergie ou intolérance alimentaire, de la prise de certains médicaments, mais aussi de la peur et du stress. La diarrhée doit être prise en charge dès les premiers symptômes car les risques de déshydratation sont très élevés.

    L’apport en fibres et probiotiques constitue une approche prophylaxique essentielle pour prévenir les diarrhées en équilibrant le microbiote. Aussi, des règles d’hygiène simples peuvent vous éviter bien des désagréments :
    - Se laver les mains souvent, et systématiquement après avoir été aux toilettes
    - Éviter de boire de l’eau stagnante (une bouteille eau minérale entamée depuis plusieurs jours par exemple)
    - Éviter de se toucher la bouche et le nez lorsque l’on est dans les transports en commun, les magasins ou en salle de sport.

    Si un épisode de diarrhée survient, veillez alors à suivre les conseils suivants :

    Buvez de l’eau légèrement sucrée par petites gorgées
    Évitez le café, le thé, le lait et l’alcool
    Évitez les aliments riches en sucre, graisses et fibres
    Prenez du charbon activé toutes les 4 heures pendant au moins 24h
    Prenez, dès la fin des symptômes, des probiotiques ou de la levure de bière vivifiée
Trier les produits